Damaged Souls
alahlalalalalal viens nous rejoindre au sein de DS !

Partagez | .
 

 MALDICIÓN ♀ - Traqueuse Vulcain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Big Boss
avatarProfilMessages : 124
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 97
Like a fucking Boss
MessageSujet: MALDICIÓN ♀ - Traqueuse Vulcain.   Mar 6 Oct - 16:05


I. le personnage.


• NOM : Maldición.
• SURNOM : Celui qui lui en donne un risque fort bien de finir en charpie.
• GENRE :
• ÂGE : 3 ans.
• RACE : Louve commune.
• RANG & MEUTE : Traqueuse Vulcain.
• CRÉDIT: tumblr.


II. les descriptions.


MORALE
Cette louve n'est pas à prendre à la légère car elle peut s'avérer être un vrai fléau. Mais avant d'être un danger, Maldición est un être détestable. Vaniteuse comme il n'est pas permis, la miss se pavane comme une diva, le port altier, toujours un sourire aguicheur aux lèvres, dans le camp. Elle aime se jouer des mâles en usant de son charme. Pour elle, tout est question de paraître. Elle peut passer de très longues heures à lustrer sa fourrure et à s'admirer dans un point d'eau. Grâce à ses petits jeux de séduction, elle parvient à se classer parmi les privilégiés de l'Alpha. Parce que tout cela reflète une autre part de son caractère ; son côté manipulateur. Elle ment, elle trompe, elle trahi sans ciller juste pour servir ses propres intérêts. Pourtant elle n'est pas particulièrement ambitieuse, tant qu'elle conserve ses avantages auprès des hauts gradés. Malgré ses airs fragiles de poupée, il ne faut pas se méprendre et penser qu'elle ne sait pas se battre. Au contraire, la louve est une combattante acharnée qui a très peu connu l'échec. Elle tue sans remords. C'est son côté sociopathe. Plus généralement hypocrite, la louve sait se faire agréable devant les personnes appropriées, même si dans leur dos elle les poignarde avec cruauté. Tout ça à cause de son égo surdimensionné.  

Malgré ses indénombrables défauts, quelques rares personnes parviennent à l'apprécier pour son intelligence peu commune et son sens aiguisé de la stratégie.


PHYSIQUE
Sa silhouette fine et délicate est drapée dans une fourrure sombre, toujours brillante et soignée. La louve se trouve pourvue de deux pupilles dorées qui brillent avec un éclat d'intelligence. Son air frêle cache cependant des muscles noueux qui lui donnent vitesse et endurance. Ses crocs d'ivoires ôtent la vie plus souvent qu'ils ne laissent penser.


III. l'histoire.

Faisons bref, trois années de vie ça file.

Maldición n'a pas toujours été cet être abject qu'elle est aujourd'hui. D'ailleurs elle ne s'est pas toujours appelée Maldición non plus. Au départ, c'était Sandy qu'elle se nommait. Un nom bien banal pour une louve banale.
Cette dernière est née parmi les Atlantes, et comme tous ceux-ci, elle était un louveteau adorable. Jusqu'à ce qu'elle comprenne que sa mère, Maïka était malade. Enfin malade, c'était plus au niveau mentale qu'elle était touchée. C'était une paria, personne ne lui parlait. Et tous les louveteaux lui jetaient des regards de travers ainsi qu'à sa portée. Sandy s'en trouva affectée plus qu'elle ne l'aurait voulu, et plutôt que de se retourner contre les inconnus qui les insultaient, elle se joint à eux. Elle se fit une place parmi les autres louveteaux, et c'est là que son caractère de diva se mit en place. La jeune louve avait besoin de se retrouver sous le feux des projecteurs et sa beauté naissante lui donna cette place sans encombre. Elle devint de plus en plus arrogante et vipère, ne laissant son bon caractère apparaître qu'aux côtés des fils d'Alpha. Sandy avait compris que le pouvoir c'était la clef pour être au sommet de la chaîne. Même si elle ne désirait pas les responsabilités qu'incombaient le rôle d'Alpha, c'étaient leurs privilèges qui l'alléchaient.

Le véritable changement se produit un jour d'automne, alors qu'elle et sa troupe d'admirateurs allaient se moquer de quelques gringalets chétifs dont son frère Jasper faisait partie. Sa mère Maïka était non loin, le regard dans le vague. Sa fourrure était terne et sale, ses oreilles basses. Sandy le remarqua mais elle ne fit rien à part lancer quelques insultes envers son frère. Seulement pour une fois, sa génitrice sembla ne pas vouloir rester passive. Elle s'avança et dit quelque chose d'incompréhensible du genre «  sois gentille ma fille ou les griffons d'or s'occuperont de toi. ». La jeune louve noire éclata de rire, mais d'un rire froid, sans joie. Sa mère la dégoûtait. Elle leur avait pourri leur enfance, Sandy avait dû se prendre en main elle même pour se faire reconnaître comme membre à part entière, non plus comme paria. Des fois des Atlantes la provoquaient encore à cause d'elle.

« Ta gueule, tu es pitoyable Maïka. Pauvre merde. »

Quelque chose clochait. La haine commençait à s'accumuler dans son cœur, faisant se dresser son échine. Elle dévoila les crocs. Son sang bouillonnait dans ses veines alors que la vieille louve en face lui lança un regard désappointé. Sandy détestait ce regard qui cherchait l'empathie, cette tristesse qu'elle ne tentait même pas de dissimuler. Cette louve était faible et les faibles dans son genre ne méritaient rien de mieux que la mort.

« T'es un poids pour tout le monde. Tu perds tellement la boule que t'es même plus capable de chasser ! Je serais à la place de notre Alpha, je t'aurais viré depuis longtemps. »

Maïka baissa les oreilles, lâcha un sanglot. Quelle saloperie de braillarde, même pas capable de se défendre. Sandy parvenait à peine à maîtriser les tremblements de rage qui lui parcouraient le corps.

« Tu me dégoûtes. »

La louve couina et s'en fut de trop. Sandy se sentit partir et percuter une masse puante, plongeant ses crocs dedans avant de la secouer comme une possédée. Jasper intervint, mais il était déjà quasiment trop tard. La vieille louve était bien amochée, ce qui arracha un sourire de satisfaction à Sandy. Les deux frangins luttèrent avec acharnement, leur corps se mêlant, les coups pleuvaient.

C'est à ce moment que les Alpha intervinrent. Ils séparèrent les deux jeunes d'un ordre sonore. Sandy se fit bannir sans ménagement lorsqu'ils apprirent qu'elle s'était attaquée à sa vieille mère malade. La jeune louve se renomma alors Maldicón et intégra les Vulcains, qui partageaient plus son propre point de vue à l'égard des faibles tels que Maïka. Ces Atlantes n'étaient que des sous merde à ses yeux, à présent.


IV. liens.

NOM DU LOUP : Jasper.
NATURE DU LIEN : Son frère. Maldición le considère comme un faible et prend un plaisir malsain à le torturer vis à vis de la mort de leur mère.
fiche par Fallen Swallow, modifiée par voodoo.


_________________
compte PNJ, pas de MP siouplé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damagedsouls.forumactif.org
 

MALDICIÓN ♀ - Traqueuse Vulcain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Actualités de la meute - Terminé
» 4chasseurs à la goutte d'or.
» Plan de la forteresse flottante Titan et du canon déicide Vulcain.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damaged Souls :: role play :: montre ta patte :: prédéfinis :: femelles-